Avec ma canne, mon fauteuil ou mon dentier, je serai là !

6032008

Alors que notre cher Nicolas tarde à nous rendre le pouvoir d’achat tant promis, les retraités vont se rendre dans la rue pour manifester : +1,1% de hausse pour les retraites et plus de 3% pour les biens de consommation vitaux.

Je ne sais pas depuis combien de temps cela n’est pas arrivé mais je conseille à la police de ne pas charger trop fort pour éviter l’hécatombe (en bon égoïste, je pourrais leur conseiller l’inverse pour m’éviter d’avoir à trop cotiser mais je ne le ferai pas emoticone).

Alors vous aussi, rejoignez le mouvement de nos seniors adorés et dites NON à la vie chère !




Guns & roses

6032008

L’un des plus gros trafiquants d’armes au monde vient d’être arrêté… ouf ! Traité de « marchand de la mort » par les médias, notre ami avait approvisionné les FARC, les très très méchants rebelles de Cocoland.

Mais ce qu’on ignore, c’est comment un seul homme a pu fabriquer dans son garage de quoi alimenter de tels fauves. Voici son histoire : après un BAC+5 dans une école de vendeurs d’armes (la Dassault & Lagardère Business & Killing School Academy), il fut employé à mi-temps dans une armurerie au Texas où il se familiarisa avec ces joujous pour adultes appelées « armes à feu ». Lui pensait trouver des briquets mais non, quelle surprise : des flingues comme ceux avec lesquels il arrose ses enfants!

Après avoir été licencié pour avoir tué un client qui n’avait pas de monnaie, il se retrouva au chômage… que faire? Produire ses propres armes pardi !!!

Et voilà comment on en est arrivé là… à moins que de plus grosses industries soient les fameux « marchands de la mort » qui alimentent les régimes les plus dictatoriaux et sanguinaires.

Disons qu’il serait alors un peu le Jerôme Kerviel de l’armement.




4 heures et quelques clichés plus tard…

2032008

Visiblement tout le monde se lève pour Danette… mais pas seulement.

La dernière pub pour le fournisseur d’accès Alice montre comment tout le monde s’extasie devant les quatre heures de téléphone offertes. Chouette, et tous de se passer le mot : »quatre !!! »

Tous bien dans leurs clichés pubeux : les noirs sur un terrain de basket, les blancs en costume, le serveur asiatique avec son accent prononcé (dites « kateu ») et les minettes de 20 ans qui en ouvriraient presque le champagne.

Une bien belle pub pour ceux qui ne sortent jamais de chez eux en tout cas : montrer les « minorités » c’est bien mais avec de tels clichés, pas sûr que l’effet soit garanti.

En même temps, le but d’Alice est surtout de vendre…




Tel père tel fils ?

22022008

Sarkozy of course !!! Le jeune blondinet à l’allure de philosophe se présente aux cantonales. OK. A Neuilly… sans blague ! Mais ce que l’on retient déjà c’est son art de la rhétorique. Comme papounet, il aime à rassurer en se présentant comme le Superman des graves problèmes de la ville-reine du 92. Eh oui, quand il croise une petite vieille avec une canne, il commence souvent comme ceci :

« Ecoutez (vouvoiement de rigueur car il est poli), si vous êtes voûtée, c’est le poinds de l’infamie qui sévit dans le département (commencer par un constat brutal et peu rassurant). Bien sûr que nous ne voulons pas de HLM pour accueillir davantage de gens qui ne descendent pas d’Astérix (c’est un personnage de BD mais on l’excuse, la faute à son jeune âge), bien sûr que vous voulez une retraite paisible et ce n’est pas grâce à tous les branleurs (là, il a frisé la correctionnelle) fainéants, les assistés et les fraudeurs que vous l’aurez (il semble attaquer tout le monde mais personne ne se sent concerné, sauf justement notre mamie qui touche des allocations pour étudiants et qui emploie au black des jardiniers malgaches…).

En effet, c’est très simple (fait croire que le monde est simple mais qu’on se le rend complexe pour le plaisir), je vais vous la dire, moi (c’est lui et lui seul Superman, et surtout pas son trou du c’ de concurrent qui croit devoir étudier les problèmes en long et en large alors que la vérité est là, juste devant!), la vérité (la mamie retient son souffle et semble sur le point de briser sa canne tant elle se repose dessus pour ne pas s’évanouir) : il manque de cours de golf au collège, ce sport noble où l’on conduit des voitures écolos à travers des espaces infinis de verdure ! (infarctus de notre mamie qui ne pourra donc plus voter pour lui, dommage)

Et oui, il reste un jeune homme… à Neuilly emoticone

 




La dictature : du sang au pouvoir

22022008

Un article de Matin Plus du 22/02/08 , trouvé sur un siège vacant du métro, me permet une nouvelle fois une transition vers un thème abordé il y a peu avec mes collègues autour d’un café. Qu’entend-on par dictature de nos jours?

L’article en question était au sujet du rachat du site des Imprimeries Nationales par notre Ministère des Affaires étrangères au fonds de pension américain Carlyle pour 377 millions d’Euros. Premier point : ce même site avait été venu à Carlyle pour 85 millions d’Euros il y a deux ans, d’où une superbe moins-value de notre Etat, qui le plonge à nouveau dans les abysses du déficit. Bien que Carlyle ait suposément fait pour 200 millions de travaux et que ce rachat permette d’économiser beaucoup d’argent (dixit Eric Woerth, ministre du Budget), on peut rester sceptique. Deuxième point :

D’où le lien avec le débat et le café : il était question de savoir si les Etats-Unis (mais ils ne sont pas seuls) sont oui ou non une dictature douce. Dans le coin gauche, ceux pour qui le terme de dictature est trop fort, les Etats-Unis étant la patrie de la liberté et Bush n’étant pas assimilable à un tyran assoifé de sang (la figure historique et fantasmagorique du dictateur). Dans le coin droit, ceux pour qui il s’agit bien d’une dicature douce, dans la mesure où la dictature est la primauté d’une valeur imposée envers et contre tout (souvent le pouvoir absolu, la violence voire l’éradication des opposants). Cette valeur serait alors l’argent-roi, ou plutôt l’argent-dictateur.

En effet, l’argent y domine outrageusement l’humain, son respect et son droit à la dignité (un pauvre est souvent vu comme un raté ou un fainéant), à la santé (environ 45 millions d’Américains non couverts et de fait exclus de l’accès à la santé), la liberté d’expression (restreinte par le Patriot Act 2), la laïcité (les dollars des mouvements religieux étant une manne non négligeable), la scolarité (via une dangereuse intrusion des firmes privées dans les programmes scolaires des écoles publiques), etc.

Notre système économique est-il donc favorable à une dictature sans visage de l’argent, comme l’est devenu le terrorisme international ? Pas impossible.




I’m a millionnaire !

21022008

Avec un taux d’inflation de 100 000% cette année, le Zimbabwe est le pays qui compte le plus de millionnaires au monde…

Voilà pourquoi ne pas perdre espoir emoticone !!!




Culte du fait divers : moi pas comprendre

21022008

En ce moment, dans mon RER A matinal, je lis un numéro spécial de Science et Vie sur les miracles… Si l’article d’introduction nous montre que le nombre de miracles recensés (et acceptés par 3 commissions rigoureuses) s’estompe à mesure que la science progresse (comme c’est bizarre Innocent), une phrase m’a fait tiquée.

Blaise Pascal, afin de prouver la véracité d’un miracle, mène une expérience peu détaillée et en conclut que, oui, il y a bien miracle. Et l’auteur de l’article de s’étonner qu’il s’agit de « créer de l’universalité à partir d’une singularité ». Ce fait avait déjà été noté dans mon chapitre sur le FN comme une imparable technique de manipulation : « un Arabe m’a piqué mon portefeuille => les Arabes sont des voleurs ».

Si (Dieu merci) les votants FN sont de moins en moins nombreux, cette remarque semble très d’actualité en ce qui concerne le « culte du fait divers ». Pourquoi les gens comme nous sont-ils fascinés des histoires de faits divers (souvent macabres) ? Pourquoi est-on collé le nez à la lucarne télévisuelle pour admirer M. Untel qui a tué sa femme et ses gosses avec une brosse à dents ? Pourquoi se ruer sur le canapé pour voir cet accident de parapluie qui a coûté son oeil à M. Duchmolle? Quel intérêt y a-t-il à passer deux heures devant ce documentaire mettant en exergue la folie de trois gamins de cité qui vendent des crocs de pitbull à des édentés de 14-18 ? Quelle est la satisfaction de voir comment Mme Bidule a été licenciée pour avoir passé un temps jugé indécent aux toilettes ?

Tout ça pour finir par ne plus se laver les dents (pensez à vos collègues!), par affronter courageusement la pluie et la grêle, par changer de trottoir dès que trois minots à casquette se présentent à l’horizon, par arrêter vos dons à la SPA, par avoir investi dans un pot de chambre pour ne plus fréquenter les latrines du boulot (repensez à vos collègues!) ? Personellement, pas pour moi.




Entr’AIDES

21022008

Je viens de recevoir un mail de l’association AIDES de lutte contre le SIDA. Et, comme nous le rappelle son président, les séropositifs sont toujours terriblement stigmatisés, en plus de devoir vivre avec le poids de la maladie.

Alors battez-vous, avec vos armes, pour qu’un malade ne subisse plus cette double peine! Cela marche aussi avec tous ceux qui sont vus comme des parias et ne méritent que le Paradis.

Une piqûre de rappel à mon humble avis salutaire!




Une grève sans bouger

20022008

Utilisateurs d’eBay en grève, mon mixeur au rabais en rêve.




Et le cap’taine Nemo ?

20022008

Si vous aimez le grand bleu, l’avocat aux crevettes, les bouées en forme de dragon ou les équations-bilan avec H2O, alors… rien à voir.

En revanche, si vous aimez l’inconnu des profondeurs marines, les espèces sorties tout droit d’un film de science-fiction ou les mystères de la Vie des océans, je vous invite à aller voir l’expo Abysses au Museum d’Histoire naturelle.

Le documentaire La planète bleue en donnait déjà un étrange aperçu… voire flippant, voire merveilleux… nous ne sommes pas seuls ici-bas…

Lien : http://www2.mnhn.fr/abysses/







Un meublé Alsacien |
lemat |
Guillaume Bresson |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | aussois2008
| Ma Petite Tambouille
| Eco Nature